Sélectionner une page

Vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion ? La formule présente en effet de nombreux avantages, mais encore faut-il faire preuve de vigilance ! Les professionnels de l’automobile, comme Ewigo, rappellent qu’il est primordial d’effectuer de nombreuses vérifications avant de vous lancer dans l’acquisition d’une voiture d’occasion. Quelles questions poser ? Quelles précautions sont à prendre ?

Quelles précautions prendre et quelles questions poser ?

Avant d’observer méticuleusement le véhicule, vous allez avant toute chose devoir commencer par vous assurer du sérieux du vendeur. Pour cela, il est vivement recommandé de demander à consulter quelques documents, notamment le carnet d’entretien afin de vérifier si les révisions et contrôles ont correctement été effectués. C’est également l’occasion de voir si des travaux mécaniques ont été réalisés. Vous pouvez également demander au vendeur de vous présenter les factures correspondantes, afin de voir quelles pièces d’usure ont été éventuellement changées. Enfin, même si cela peut paraître anecdotique, pensez à demander la notice du constructeur. En effet, il s’agit là du carnet de bord du véhicule, un mode d’emploi qui s’avère indispensable pour obtenir certaines informations.

L’examen du véhicule et de son kilométrage

Il est ensuite temps de vous concentrer sur le véhicule. Vous allez commencer par observer l’extérieur (préférez d’ailleurs un rendez-vous en journée afin de bien déceler d’éventuels défauts !). Soyez attentif à la peinture et à la tôlerie qui doit être lisse. En cas de coups, vérifiez qu’il n’y ait pas de rouille, et vérifiez que le capot et les portes soient bien alignés, ainsi que l’état des joints au niveau des portes, des haillons ou du toit ouvrant.

Les pneus sont également à examiner. Ils doivent être sur un même essieu de dimensions identiques et de la même marque. La présence d’usure peut être synonyme d’un défaut dans le parallélisme ou d’un problème dans la direction.

Une fois cette étape réalisée, prenez place à l’intérieur du véhicule. Le premier point à vérifier est le compteur kilométrique. Les chiffres doivent être parfaitement alignés, cas échant, il est possible que le compteur ai été trafiqué. Vous allez ensuite porter votre attention sur le tableau de bord, et vous assurer du bon fonctionnement des différentes commandes : clignotants, feux, chauffage, climatisation… Prenez le temps de tout tester !

Un peu de technique : comment vérifier le moteur, la culasse, la batterie, les durites, et si fuite d’huile il y a ?

On entre dans le vif du sujet. Il est temps de contrôler les aspects techniques de la voiture. Il est conseillé de commencer par vérifier s’il n’y a pas de fuite d’huile, qui peut nécessiter des travaux plus ou moins importants selon son origine. Il faut savoir que l’on parle de fuite lorsqu’une tâche apparaît sous le véhicule après quelques heures de stationnement.

Vous allez ensuite observer différents postes :

  • Les bornes de batterie, qui ne doivent pas être recouvertes d’une substance blanche, synonyme d’un faible entretien ;
  • Les durites, qui ne doivent pas présenter de traces de coulure ou de fuite, ni craqueler ;
  • Le joint de culasse, qui, s’il est défectueux, va faire apparaître une fumée trouble et odorante au niveau du pot d’échappement (ou une fuite).

Au moindre doute, faites appel à un professionnel qui viendra vous épauler et vous apporter conseil afin de voir si le véhicule est une bonne occasion !