Sélectionner une page

Peu de problèmes ont autant d’impact sur le confort de conduite que le manque de fiabilité de la climatisation des voitures pendant l’été. Vous craignez que votre climatisation ne vous prépare à la sueur de votre front ? La climatisation de votre voiture ne fonctionne pas à froid ? Laissez vos différents sens vous aider à déterminer si un contrôle de la climatisation est nécessaire.

1. Le toucher : Air chaud et faible

Allumez votre climatisation et tenez votre main vers l’évent le plus proche. Combien de temps l’air met-il à refroidir ? L’air souffle-t-il à un faible volume ? Si l’air est froid mais s’échappe à peine, vous pourriez avoir affaire à un système de conduits d’air défectueux. Si l’air prend plus de temps que la normale pour se refroidir (généralement plus de 5 à 10 minutes), vous pourriez avoir une fuite de réfrigérant de l’air conditionné. Faible débit d’air ou air chaud, il est temps de faire un bilan !

2. Odeur : air malodorant et moisi

Une fois la climatisation en marche, prenez une bouffée d’air. Est-ce que ça sent le moisi ? Une odeur de chaussettes ou de poisson ? A moins que vous n’ayez laissé votre sac de sport dans la voiture pendant la nuit, cette odeur est souvent un signe révélateur de la présence de bactéries qui se développent dans les bouches d’aération et l’évaporateur de l’air conditionné. Le système de climatisation de votre voiture fonctionne dans des environnements sombres et humides, ce qui en fait un laboratoire parfait pour les odeurs nauséabondes. Bien qu’il soit tentant d’essayer de dissimuler l’odeur avec un désodorisant, réfléchissez à deux fois. Vous voulez respirer de l’air qui a été passé par un tunnel de bactéries ? Probablement pas. Il est temps de faire un bilan de santé !

3. L’audition : Couinements, bourdonnements, ou clics de sons

Entendez-vous des bruits de grincement, de bourdonnement ou de cliquetis après avoir allumé votre climatisation ? Vous n’entendez pas les cigales, les grillons ou les oiseaux. Ces bruits peuvent suggérer des problèmes de courroie serpentine (grincement), un système surchargé (bourdonnement) et/ou des boulons de montage desserrés (clic). Si votre sens de l’audition capte l’un de ces sons plutôt que ceux de l’été, venez faire un bilan de santé.

4. La vue : Un tuyau de compresseur qui fuit

Ce signe est peut-être le plus difficile à remarquer car il concerne des éléments situés sous le capot. Si vous avez le savoir-faire, vérifiez le tuyau qui part de votre compresseur vers le haut. Il ne doit pas y avoir de « saleté » ou de refoulement. Si ce n’est pas le cas, il peut s’agir d’huile réfrigérante, ce qui indique une fuite qui nuit à l’efficacité de votre système de climatisation. Si vous ne connaissez pas bien les tuyaux, les tubes et les gadgets sous le capot de votre voiture, amenez-la pour un contrôle de la climatisation ou une inspection complète du véhicule.